SLFP - Francis Ponge Francis Ponge
Accueil > Archives du site > RENCONTRES > Rencontres poétiques 2019 - Francis Ponge et les poètes de la collection (...)

Rencontres poétiques 2019 - Francis Ponge et les poètes de la collection "Métamorphoses"

Organisées par l’Académie de Caen et l’IMEC

Les élèves dans les ateliers pédagogiques de l’Abbaye d’Ardenne, en janvier 2019.

Les Rencontres poétiques 2019, organisées par le Rectorat de l’Académie de Caen et l’IMEC, s’intéresseront à Francis Ponge, présent de manière transversale dans les collections de l’IMEC à travers les fonds Jean Paulhan, Max-Pol Fouchet, Gaëtan Picon, Christian Prigent, Le Seuil et Jacques Derrida.

Voir la présentation du projet sur le site de l’IMEC

En partenariat avec l’IMEC, l’Académie de Caen invite des élèves de huit classes de Troisième, Première et Seconde à travailler sur le corpus d’archives pongiennes de l’Institut : manuscrits de poèmes et de recueils, études consacrées à Ponge et correspondance.

Durant ce projet réparti sur sept mois, de novembre 2018 à mai 2019, les élèves se rendront à l’Abbaye d’Ardenne, où se situe l’IMEC. À travers l’exposition "Récits du monde" conçue par Gilles A. Tiberghien et les archives consacrées à Ponge, ils rencontreront d’autres poètes de la collection "Métamorphoses" des éditions Gallimard comme Henri Michaux (Voyage en Grande Garabagne), Jean Grenier (Lexique), Jules Supervielle ou encore Antonin Artaud. En s’inspirant des œuvres de ces écrivains, les élèves participeront à des ateliers d’écriture afin de créer huit recueils poétiques de poètes imaginaires, attentifs à la beauté des objets, qui seront ensuite imprimés sous la forme des ouvrages de la collection "Métamorphoses". Pour clôturer ces Rencontres poétiques, chaque classe présentera son travail dans une émission de radio en direct organisée à l’IMEC, "Le quart d’heure de la NRF", et rencontrera à cette occasion un membre de la famille Ponge et/ou un acteur des études consacrées au poète.

JPEG - 4.5 Mo

Petit aperçu des ateliers (c) IMEC

Mis en ligne le 12 février 2019, par Louise Mabillot