SLFP - Francis Ponge Francis Ponge
Accueil > Archives et Documents > MANUSCRITS, PAPIERS, CARNETS > Lettre de Chagall à Ponge, 10 mars 1926

Lettre de Chagall à Ponge, 10 mars 1926

Avertissement
Cette publication a été autorisée par Armande Ponte et par le Comité Marc Chagall que nous remercions.
L’accès et la consultation du site de la SLFP sont libres. Toutefois, les documents ici publiés sont régis par le code de la propriété intellectuelle :
- La diffusion des lettres demeure soumise aux règlementations en vigueur sur les droits d’auteur : pour toute citation d’une lettre ou diffusion d’une image, dans le cadre d’une utilisation privée, universitaire ou éducative, il doit être fait mention de la source ("Société des Lecteurs de Francis Ponge").
- Aucune de ces informations ne peut donc être reproduite, modifiée, retransmise, traduite, vendue, exploitée commercialement de quelque manière que ce soit, sans l’accord écrit préalable des ayants droit.
L’utilisateur s’engage à respecter les présentes conditions d’utilisation ainsi que la législation en vigueur.

Cette lettre agrémente l’article de Luigi Magno que nous publions ici, dans la traduction en français proposée par Marie Frisson.

Note historique

Francis Ponge et Marc Chagall se rencontrent en 1947 par l’entremise de Jean Paulhan [1]. Celui-ci envisage une publication des Douze petits écrits aux éditions Gallimard, dans la collection « Une œuvre, un portrait » qui propose un portrait de l’auteur en frontispice : Ponge souhaite que Chagall réalise ce portrait. Comme le montre la correspondance entre les deux hommes [2], ce projet connaît quelques atermoiements [3]. Dans la lettre du 10 mars 1926 que nous présentons, Marc Chagall prend acte des réticences de Francis Ponge à achever le projet de publication des Douze petits écrits par Gallimard et se retire du projet, en préservant leur amitié.
Le recueil paraîtra finalement augmenté d’une lithographie qui présente le profil de Francis Ponge dessiné par sa tante, Mania Mavro.

M. F.

Notes

[1Sur les collaborations artistiques, voire notamment l’article de Marie Doga : Marie Doga, « Francis Ponge : trajectoire d’une reconnaissance littéraire tardive », COnTEXTES [Online], 17 | 2016, Online since 26 November 2016. URL : http://journals.openedition.org/contextes/6191

[2Armande Ponge, Pour une vie de mon père, tome II, Paris, Classiques Garnier, 2019, p. 257-261.

[3Voir l’article de Luigi Magno que nous relayons ici.

Mis en ligne le 21 juillet 2021, par Luigi Magno